Sur les traces de Christophe Colomb

5 octobre,  A Bycicletta!
Nous pédalons en direction de  Palos de la Frontera, village de départ des 2 caravelles,  rapides,  maniables et du navire,  plus lourd pour les vivres et le matériel,  de la 1ere expédition  voulant rejoindre l’Inde par l ‘ouest.
En chemin,  les fraises

image

Puis le nouveau port industriel; d’ abord les usines de conditionnement de gaz,  puis la raffinerie,  puis une annonce: Produits chimiques dangereux.  Des pipelines partout, … Précaution signalée sur la route: hauteur max 6 m,  merci pas besoin de baisser la tête., aucune voiture que des camions.
Avec mon petit vélo,  j’avais l’air d’un c …ma mère
Avec mon petit vélo,  j’ai dû faire demi tour…
Avec mon petit vélo,  fallait prendre la route qui monte…

image

image

Cours d’histoire et visites pour la suite de la journée.

Cristobal était génois,  habitant Madère.  Le roi du Portugal lui ayant refusé de financer son expédition,  il convainc un père San Franciscain de la Rabida (à côté de Palos), fin connaisseur des finances et de la cour d’Espagne 
(Isabelle de Castille et Ferdinand) de la faisabilité d’acquerir la suprématie des mers,  donc du commerce avec les Indes par la route ouest. Ce père,  Juan Pèrez l’introduit à la cour et convainc les frères Pinzon de Palos du projet. Ces derniers sont connus comme les meilleurs navigateurs et recrutent les marins à Palos,  où les navires sont construits. Les marins et la population obéissent au frère aîné Pinson,  mais l’amiral et chef de l’expédition est Colomb. Le navire de Colomb,  la Sta Maria coule aux Bahamas,  Colomb rentre sur une des caravelles. Pinson parvient à rentrer à Palos avant Colomb,  mais la population ne croit pas à la découverte de la côte ouest de l’Inde et il décède qq jours plus tard. Colomb arrive avec des preuves et est reçu en héros.

Ceci est une synthèse d’une partie de cette saga, intéressante à élaborer à partir des versions du monastère et de Palos bien différentes alors que ces 2 points clefs sont distants de 15km. Nous n’imaginions pas avoir une si bonne leçon d’histoire politique,  incluant aussi la saga des 3 expéditions suivantes,  dans le monastère de La Ribeda.
La fin du retour fut de nuit,  70km pour la journée,  assez pour nous.

image

Reconstitution de la Santa Maria

image

Cloître du monastère franciscain de la Rabida

Posté avec WordPress pour Android

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s