Parc Cabo de Gata

La côte est bordée de collines tombant abruptement dans la mer. Ce sont d’ anciens volcans et nous passons de criques en criques par un sentier,  marchant sur la lave. Des roches basaltiques,  laissent voir les traces des canaux d éruptions datant de 10 millions d années. 
Quel bonheur que ces criques soient vierges de toute installation,  pas de bar,  ni parasol,  chacun y vient à pied,  chacun son chemin pour y descendre,  ou pour longer la falaise à marée basse…
Dimanche,  journée fit des vacanciers:
Départ à vélo par l’intérieur des terres,  histoire d’apprécier l’asphalte,  32 degrés  soleil,  viva la bycicletta. Rejoignons la côte au sud pour la remonter vers le nord et grimper raide un promontoire,  redescendre au phare de Cabo de Gata. Mais pour aller à la tour de guet,  protégeant la côte des pirates,  cela regrimpe ,  plus raide. De la tour,  descendons en continuant vers le nord par une piste sable et cailloux,  rentrons par piste avec arrêt baignade,  histoire de grimper la colline et descendre à la mer à pied,  sacoches de vélo à la main.  Avons gagné la baignade et la découverte d’un excellent bar de dégustation de vins de la région à San José.

image

Posté avec WordPress pour Android

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s