Samedi 08.11

Départ à 0730 en camion. Faisons route vers la réserve. Traversons la ville de Ranthambore, animée comme elles le sont toutes. Dans la réserve, 400 km2, nous empruntons un chemin escarpé et fort cahoteux.
image

Voyons différentes antilopes et daims, mais rien d’autres. Les camions et les jeeps se regroupent vers un puit pour une pause. Subitement, branle bas de combat, tout le monde s’agite et court vers les véhicules. Faisons de même; on comprend qu’un tigre a été repéré. Les chauffeurs roulent comme des fous … à la grâce des dieux. Finalement, nous arrivons sur les hauts de la colline, les véhicules s’arrêtent. Les premiers peuvent voir le tigre, pas nous. Avançons, reculons, manoeuvrons, et tout d’un coup, le voilà, dans le sous bois, en train de manger une proie. Enorme, magnifique, il nous dédaigne et ne s’occupe que de son repas. Retour à l’hôtel.

image

Après le petit déj, je vais en ville, en direction du temple hindou situé sur le chemin de la réserve. Contact sympa avec la ville, pris le bus pour faire une bonne distance, 5 rps, les gens sont agréables, les hommes surtout car les femmes ne s’expriment pas beaucoup; de temps en temps un sourire. Arrivé vers le temple, un ado m’impose sa présence. Le bâtiment est adossé à une colline et tout en hauteur.
image

Je grimpe vers une salle supérieure. Dedans, je suffoque tant il y a de l’encens. Un homme me fait tirer une sorte de cloche et me donne de la cendre. Je prends mais je ne m’en mets pas sur la tête. Un autre me donne des baguettes pour jouer du tambour. Finalement, le premier me demande de l’argent pour le temple ou les dieux, je n’en sais rien. Je ressors, avec le jeune aux trousses. Il me montre deux ou trois choses puis veut de l’argent. Je lui donne quelques pièces. Je retourne au centre en bus. J’en hèle un qui s’arrête. Il me demande 100 rps, je refuse, il baisse à 50, je pars. Finalement, je vois deux femmes qui semblent attendre un bus, je pose la question, c’est juste. Un petit car arrive, bondé, je paie 10 rps. Le chauffeur fait un détour, mais un homme me rassure en m’expliquant qu’il fait une boucle et va au centre, vers les hôtels, et tout ça en hindou…
image

image
image

Après midi, départ pour le 2ème safari. Revoyons un tigre à un autre endroit. Sur le chemin, on aperçoit un dentiste, dans une petite boutique ouverte. Un patient est sur un siège, bouche ouverte. Dans une sorte de grande vitrine, il y a des dents dans des boîtes… A côté, se trouve un dispensaire, avec, devant, un homme qui semble très âgé, assis par terre, en train d’être soigné. La petite salle d’attente est bondée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s